Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 janvier 2014 6 18 /01 /janvier /2014 22:47

 

Un mystère bien plus ancien que ceux de l’Egypte antique

 

La dictature c’est tait toi, la démocratie c’est cause toujours, c’est bien connu, mais pas ce qui va suivre, les mystères de l’Egypte étant assez connu notamment par feu mon amie Christiane DESROCHE-NOBLECOURT, auteur particulièrement du livre "Le fabuleux héritage de l’Egypte" (paru en poche aux éditions Pocket).

 

Le" Petit Prince de Machiavel", un de mes autres noms, fis très jeune, vers l’âge de 5 ans, un voyage très marquant dans le Périgord noir, dont à Lascaux, puis ensuite surtout en Ardèche dans la grotte de la Combe d’Arc, nommé depuis la Grotte Chauvet, en raison d’un personnage nommé CHAUVET que nous avions pris en stop, avant d’être dépassé par une célèbre DS contenant aussi André MALRAUX qui se rendaient au même lieu pour le même moment.

 

Les deux grottes furent totalement fermées au public, Lascaux par André MALRAUX sur mon conseil en raison de la présence de certaines choses "curieuses", non sans demander Lascaux II, une reconstitution, et la Grotte Chauvet, aux peintures bien plus anciennes, 35.000 BP (BP = Before Present, une de mes idées ou d'un autre, le présent commençant en 1950, date de découverte des recherches au carbonne 14), par Jacques TOUBON, alors Ministre de la culture, sur ma demande, en raison de la présente d’un certain lieu et peintures pour le moins "étranges", à tel point qu'il en est possible de dire que c'est rotesque avec la letrte G, il l’a fit même garder par la gendarmerie 24 h sur 24, avec en plus mettre des portes blindées.

 

Sur l’idée d’une amie de Toulouse, experte en biologie, discipline que nous renommions SVT, je donnais mon aval pour qu’un spécialiste qu’elle connaissait, Jean CLOTTES, qu'elle me fit rencontrer, fasse des documentaires précis, et discrets, même dans son ouvrage "Les chamanes de la préhistoire", la notion de préhistoire étant remise en cause (la vraie préhistoire étant inconnue puisque ne comportant aucune trace ou plus exactement tracé de l'être humain en tant qu'homo spaciens sapiens, c'est à dire l'homme qui sait qu'il sait, soit le fameux chainon manquant), le phénomène étant bien plus clairement expliqué dans l'ouvrage de Jean Servier "L'homme et l'invisible" (paru en poche chez Payot). J'indiquais à Jean CLOTTES l'emplacement précis d'une grotte "préhistorique" alors encore inconnu, que je nommis la grotte Cosquer, à l'entrée sous marine depuis la montée des eaux il y a bien longtemps, non loin de Marseille. 

 

Que contient réellement la grotte Chauvet-Pont-d ‘Arc, appelée à faire partie prochainement du patrimoine mondial de l’UNESCO, avec aussi une reproduction ? Outre des centaines de peintures désormais célèbres de la période très ancienne de l’Aurignacien, elle contient non seulement une main au pochoir, mais aussi une immense "salle des taureaux" ou grandiose Temple "chamanique" aux effets époustouflants et stupéfiant dans tous les sens de ce dernier terme, peinte avec du sang, c’est du moins ce que je pouvais croire en en demandant l’analyse qui, depuis, a révélé qu’il s’agit d’une peinture spéciale. Au centre une crevasse avec des hommes "préhistoriques" momifiés et sur le sol l’inscription APIS en grec ancien, peut-être d'une autre période (je ne l'ai pas su ensuite), c’est-à-dire non pas le veau d’or dont il est question dans l’ancien testament lors des tables de la loi, puisqu’il s’agit en l’occurrence du taureau égyptien antique APIS.

 

Et, dans une salle voisine peinte en rouge, une croix dite "latine" surmontant une tourbe qui pourrait très non pas tant ressembler à une rose, mais en être la peinture. Cette fresque à été nommé "Le panneau du sacré coeur", comme dans la grotte de Lascaux une grande salle nommé "la Nef du pariétal".

 

En réalité, chacun peut y voir ce qu'il veut, personnement plutôt qu'un coeur, une rose (Pourquoi pas ?), "Qui a marié la rose à la croix ?" demandait Goethe, "personne ne le sait vraiment" répondait-il. En effet, car, convient-il de le préciser, dans le grandiose Temple "chamanique" se trouvaient de grands officiers de la Rose-Croix en tenue très particulière.

 

André MALRAUX, qui n’était pas un de ces grands officiers, en écrivit "Antimémoires "où le grand-père n’est autre que mon grand-père paternel et l’action situé à Lascaux pour les objecteurs de conscience, étant donné que j’avais admonesté Charles DE GAULLE, non plus parmi les grands officiers de la Rose Croix , pour qu’il fasse abolir lentement mais surement après son décès, par la gauche (PS) la peine de mort, et fasse enlever par la droite (RPR) le service militaire.

 

35.000 BP !

 

Copyright Pierre SARLAT

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre SARLAT
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Pierre SARLAT
  • Le blog de Pierre SARLAT
  • : L'univers créatif, l'univers philosophique, l'univers initiatique, etc.
  • Contact

Recherche

Liens