Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mars 2014 4 06 /03 /mars /2014 12:21

Les jésuites et la psychanalyse

 

 

 

 

Les jésuites et la psychanalyse se sont surtout illustrés autour de l'Ecole Freudienne de Paris de Jacques Lacan, ainsi, pour prendre deux exemples significatifs, Michel de Certeau (1925-1986) et François Roustang (1923 -    ).

 

Ils se caratérisent de ne pas avoir été en analyse, ou alors très peu comme François Roustang avec Serge Leclaire et qui, déjà quasiement excommunié par Paul VI, est retombée dans la pratique de hypnose, quie st une mauvaise psychanalyse, du fait évident du phénomène jésuitique de la direction de conscience qui en réalité reste une énigme spécifique à Ignace de Loyola qui fut le seul vrai, inimitable et grand directeur de conscience.

 

Quant à lui (Kant à lui ?), Michel de Certeau a produit des écrits particulièrement grotesques sur la mystique en un sens totalement érroné, dans la mesure précise où il n'y a rien de plus insupportable à un jésuite Lamba que la Rose-Croix au sens mystique authentique des mystères du monde, de l'existence de la vie, etc. c'est à dire de ce qu'on ne sait ps et du vivant point d'intérrogation.

 

Un jésuite veut des réponses, y compris toutes faites, et non des questions,surtout insolubles, sinon il n'y a plus de direction de conscience possible, soit la question du 4ème voeu, celui de l'obéissance absolue au Pape.

 

Mais si le Pape lui-même, comme le Pape François, est un jésuite, à qui obéit-il ?

 

La suite bientôt

 

Copyright Pierre Sarlat

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre SARLAT
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Pierre SARLAT
  • Le blog de Pierre SARLAT
  • : L'univers créatif, l'univers philosophique, l'univers initiatique, etc.
  • Contact

Recherche

Liens